ROSE&SCORPIUS ϟ And I never meant to cause you trouble...




 
NOUVEAU DESIGN + d'infos ici ♥️
GRAND TRI par rapport au rescencement et au trop-pleins de membres inactifs.
Si vous avez été supprimé par erreur vos fiches ne sont pas supprimés, ré-inscrivez !
Les maisons Serdaigles et Serpentards sont a privilégier !

Partagez | 
 

 ROSE&SCORPIUS ϟ And I never meant to cause you trouble...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rose H. Weasley

GRYFFINDOR ⚡ sixième année
shallow admin ღ


avatar

⚡ PAPERS : 482
⚡ POINTS : 135
⚡ ICI DEPUIS : 20/06/2011

MessageSujet: ROSE&SCORPIUS ϟ And I never meant to cause you trouble...   Mar 27 Sep - 15:54


    Rose & Scorpius △ Ce n'est pas pareil sans toi. Reviens.


Hermione J. G. Weasley a écrit:
Ma chère Rose,

J'ai reçu une lettre de Neville me disant que tu avais l'air mal en point. Hugo refuse de répondre à mes question en restant évasif (tu connais ton frère, ça ne marche pas avec moi.) et Albus ne répond tout simplement pas à mes lettres. Ton père pense que tu es amoureuse. Il en est presqu'en colère. Je crois que c'est Angelina qui lui a mit ça dans la tête quand elle a rit sur cela au repas de samedi. Enfin, je veux simplement te dire que je suis là, Rose, d'accord ? Et si jamais c'est à cause d'un garçon... Eh bien, saches que les études sont plus importantes que les sentiments que tu pourrais ressentir envers un garçon..

Avec tout mon amour,
Maman.

Rose laissa échapper un rictus mauvais. Mais bien sûr, "les études sont plus importantes que les amours" voyons ! C'est la femme qui a passé 1 mois à l'infirmerie de Poudlard quand elle a su que Ronald Weasley se faisait draguer par Lavande Brown dans le magasin de George qui lui dit ça. Elle posa la lettre sur la table des griffondors et lissa sa jupe en jetant un regard autour d'elle. Elle cherchait son cousin et son frère. Un petit coup d'œil sur la table des Serpentards et elle trouva Albus de dos, face à un Scorpius Malefoy dont les yeux étaient fixés sur la demoiselle. Elle croisa le regard gris du garçon et s'en détourna bien vite. Elle se tourna ensuite vers sa gauche et posa son regard sur chaque roux de la table. Comment dire... Il y en avait... Pleins ? Il faut dire que les Weasley se reproduisent comme des lapins. Rose s'excusa mentalement auprès de sa grand-mère. Jamais la brunette n'aurait autant d'enfants. Trop de responsabilités, et une vie vraiment trop... Hyperactive. Non, c'est certains, pas autant d'enfants.

Après 5 minutes, Rose battit en retraite. Elle se leva, plia la lettre en quatre et la fourra dans son sac sans ménagement. Hugo devait trainer quelque part, surement en train de chercher à éviter la mauvaise humeur de sa sœur. Mais Albus, lui, mangeait innocemment un pancake, donc, il ne pourra pas éviter la tornade Rose. Jetant ses cheveux redevenus bruns (bien qu'un peu plus sombre) en arrière, la demoiselle s'avança vers la table des serpents, tenant son sac de cours fermement. Elle arriva derrière son cousin et Scorpius montra d'un petit geste de la fourchette Rose. Albus se tourna, les sourcils froncés et lança un énorme faux sourire à sa cousine. Rosie ! Quelle plaisir de te voir i... Rose le coupa d'un signe la main et dit: Arrêtes Albus, ne commences pas à m'énerver. Elle passa sa main sur son chemise comme pour le remettre en place et vérifia si sa cravate qui lui faisait office de bandeau tenait en place. Ma mère vient de m'envoyer un hibou. Et tu sais ce qu'elle m'a dit ? Il parait qu'elle t'a harcelé de hiboux. Et toi, traitre que tu es, tu ne m'as même pas prévenu ? Albus perdit de sa splendeur et commença à rougir de colère. Ecoute Rose, tu n'es PAS le centre de la terre. Pardon de ne pas t'avoir prévenu que Coq m'attaquait à coup de bec tous les quatre jeudis, pardon que tu n'adresses plus la parole à cet idiot parce que tu l'as embrassé et que tu t'es senti conne. Pardon de te voir la mine défaite chaque jour parce que tu es trop excessive. Oui, pardon Ô grande Rose Weasley. La brune avait les larmes aux yeux. Elle s'en voulait d'être comme ça, mais rien n’y faisait. Albus se rendit compte qu'il y avait été un peu fort. Rosie... Pardon, je ne suis pas du matin. Tu es redevenue brune ? Elle ravala ses larmes, déglutie difficilement et hocha la tête. Victoire a terminé la potion hier soir. Ils sont un peu plus sombres, j'ai l'impression, mais c'est le mieux qu'on a pu faire. A plus. Et elle s'échappa dans les toilettes des filles afin de lâcher les premières larmes de la journée. Sauf qu'elles ne vinrent pas. Ses yeux étaient secs. Les pleurs seraient surement mieux. Ils ne seraient pas là tout le temps, à un moment, les perles salés n’oseraient plus se présenter sur ses joues. Les pleurs seraient surement pires. Parce qu’ils montreraient à tous sa faiblesse d’esprit... Non, Rose Weasley n'est pas faible. Elle n'est pas... Se répétait-elle dans sa tête... Jusqu'au moment où un sanglot s'échappa de sa gorge et les larmes prirent possession de son être.

Sortilèges et Enchantements. Avoir cette matière motivait Rose d'habitude. Mais aujourd'hui, elle était lasse. De plus, elle avait cours avec les serpentards, donc pas de Bonnie-Jean pour lui faire des sourires, ou la faire rire. Sa meilleure amie l'accompagna jusqu'à sa salle, et parti après l'avoir serrée dans ses bras. Elle entra dans la salle, se plaça à côté d'Albus et sorti une plume et un parchemin. Le professeur arriva et dit: Vous pouvez tous ranger vos affaires, le cours sera très bref ! Rose souriait presque. La journée s'améliorait ! Levant sa baguette magique, Mr Eastwood distribua des parchemins pleins de sorts inconnus. Nous allons faire des équipes ! Dit-il pleins d'enthousiasme. Alors que Rose soupirait de dépit, Albus trépignait. Il regardait Scorpius, prit d'une joie incroyable. Cependant, je vous préviens que j'ai déjà fait les groupes ! L'éphorie générale retomba. Ne faites pas ces têtes-là ! J'ai fait ça par ordre Alphabétique ! Albus retrouva son sourire. Malefoy n'était pas loin de Potter. Des prénoms ! Hum... Stop ? DES PRENOMS ? Rose jeta un coup d'œil à Scorpius. P, Q, R, S. A moins de tomber sur Paula, elle était avec le blond. Elle posa sa tête contre la table et se dit que jamais plus elle ne serait contente quand les profs lui demanderont de ranger ses affaires.

Nathan avec Paula, et Rose avec Scorpius ! Vous pouvez sortir et commencer à travailler ou vous voulez !
Rose attrapa son sac, et commença à sortir de la salle. Un fois dans le couloir, quelqu'un l'appelait. Plus question de l'ignorer. Question de notes. Elle se moquait peut être de ses résultats, mais elle ne voulait pas faire échouer Scorpius... Elle se mordit la langue lorsqu'elle entendit sa voix. Il était accessible, et elle, elle gâchait tout, invariablement. Après un léger pivot sur ces pieds, elle emmagasina le maximum d'air dans ses poumons et s'approcha du garçon. Oui ?

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


ROSE H. WEASLEY △ I WAS YOUNGER THEN
i had nothing to spend but time on you but it made me love more. Do what you said the words she said left out over unto the sky where i'll soon fly and he took the time to believe in to believe in what he said.. And he made me love he made me love he made me love more. Rose & Scorpius ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scorpius H. Malefoy

avatar

⚡ PAPERS : 24
⚡ POINTS : 6
⚡ ICI DEPUIS : 19/09/2011

MessageSujet: Re: ROSE&SCORPIUS ϟ And I never meant to cause you trouble...   Mar 27 Sep - 22:26


C'était généralement au petit-déjeuner que la plupart des hiboux de l'école apportaient le courrier à tous les heureux élèves destinataires. Scorpius et ses soeurs n'en recevaient pratiquement jamais et le jeune homme s'inquiétait presque quand il voyait le hiboux de la famille fondre sur lui. Ce matin, comme il s'y attendait, rien à signaler. Il n'en était pas de même du côté de Rose Weasley que le blondinet surveillait d'un oeil depuis qu'elle était entrée dans la grande salle. Ce n'était pas sa faute, il était tout bonnement incapable de détourner son regard d'elle. Si seulement il avait put lire dans ses pensées.. il n'avait plus qu'à s'entraîner à la légilimencie. Un volatile qu'il avait déjà vu apporter du courrier à la famille plusieurs fois lui tendit sa patte et la laissa retirer son message avant de s'envoler. Il regarda ses yeux parcourir les lignes écrites sur le morceau de parchemin. Elle semblait anxieuse et remuait régulièrement la tête, faisant ondoyer ses longs cheveux brillants redevenus noisette.

La lettre achevée, elle lança un regard vers la table des vert et argent. C'est à cet instant que leurs regards se croisèrent. Cela faisait tellement longtemps qu'il attendait un contact quelconque : un signe, un geste,.. n'importe quoi ! Il resta plongé dans ses yeux le plus longtemps possible, espérant qu'il pourrait la comprendre à travers cet échange. Le temps se suspendit l'espace d'un instant qui lui parut tout de même bien trop court. Après avoir sentit son estomac se nouer dans le creux de son ventre, il reporta son attention sur son assiette, il n'aurait pas voulu que Rose pense qu'il l'espionnait. Il tripota ses oeufs au bacon du bout de sa fourchette sans savoir s'il allait les manger un jour. Il releva la tête pour voir ce que faisait son amie - ou quoi que soit l'appellation qui lui convenait en ce moment - et la découvrit à côté d'Albus. Son ventre se serra mais il savait pertinemment qu'elle n'était certainement pas là pour lui. Il prit un air désintéressé et fit un signe la désignant à Albus du bout de son couvert. Il fit mine de se réintéresser à son repas mais ne perdit pas une miette de la conversation.

Il avait bien deviné, la jeune fille semblait clairement énervée. Le moins qu'on puisse dire est que l'échange fut pour le moins.. vif. Si bien qu'Albus sembla se rendre compte qu'il était allé trop loin. Malgré ses excuses, elle quitta la table des Serpentards et la salle dans tous ses états. Elle ne le montrait pas mais sa voix et ses manières la trahissait clairement. Elle marchait un peu trop rapidement au goût du jeune Malefoy mais il n'allait pas se lever pour voir ce qui se passait. Non, il n'était pas question qu'il lui courre après une fois de plus : il avait déjà tenté plusieurs fois de savoir ce qui était passé dans l'esprit de la Gryffondor quand elle avait décidé de ne plus lui adresser la parole. De ce fait, le grand héritier mâle de la famille ne se plierait plus en quatre devant cette petite capricieuse ! Non, jamais ! Oh et puis qui comptait-il tromper ? Il avala son café en quelques gorgées seulement et se leva brusquement et balbutia une excuse à l'attention de son ami.
S - « Désolé. Oublié mon devoir dans la salle commune. » C'était faux bien sûr. Il attrapa son sac et se rua vers la sortie. Il chercha frénétiquement la fugitive mais elle s'était évanouie dans la nature. Dépité, il décida de se diriger vers le cours de sortilèges et enchantements où une nouvelle étonnante l'attendait. Le professeur avait décidé de faire des duos pour répéter les sorts à apprendre. Les groupes étaient faits par prénoms. Un rapide calcul lui apprit qu'il y avait une chance sur deux qu'il se retrouve avec la boudeuse. Il ne savait dire quel était son sentiment par rapport à cette idée.
P - « Nathan avec Paula, et Rose avec Scorpius ! Vous pouvez sortir et commencer à travailler ou vous voulez ! » Comme prévu, l'intéressée sortit aussi rapidement que possible mais cette fois Scorpius s'y était préparé. Il lui emboîta le pas et l'interpela.

S - « Rose ! OH ROSE ! » Étonnamment, elle fit demi-tour et vint se placer à côté de Scorpius et lui adressa la parole pour la première fois depuis très longtemps.
R - « Oui ? » Un peu maigre comme entrée en la matière mais on ferait avec. Le Serpentard avala sa salive et s'adressa à elle en essayant de ne pas se laisser distraire par sa bouche en bouton de rose.
S - « Je pense qu'on devrait discuter.. à propos du cours. Il va falloir qu'on travaille ensemble alors euh je pense qu'on devrait aller dans la salle de cours à l'étage ici au-dessus. Je sais qu'elle est libre à cette heure-ci. Et puis on ne risquera d'éborgner personne comme ça. »

Il fut surpris de la rationalité de ses propos. Il avait réussi à éviter le sujet qui fâche ( après tout il n'était pas pressé d'apprendre qu'il embrassait comme un pied ) et s'en tenir à l'essentiel. Il détailla le visage de celle avec qui il avait l'habitude de passer une bonne partie de son temps sans se prendre la tête et lui, comme un abruti, semblait avoir tout gâché et n'était pas sûr de pouvoir faire marche arrière. Pourtant il avait du mal à regretter, il avait été plus honnête qu'il aurait jamais put l'être. Depuis peu, il sortait enfin de la carapace qu'il s'était construit à l'aide de ses parents tout au long de son éducation.

Il se mit en route vers l'endroit dont il venait de parler pour montrer le chemin à sa partenaire de travaux pratiques. Quelque part, il était satisfait de voir qu'avec le concours involontaire du professeur, il avait gagné la guerre froide. La jeune lionne était désormais obligée de lui adresser la parole. Un petit sourire sournois prit place sur ses fines lèvres. Il tourna la tête pour voir si la vaincue le suivait et croisa à nouveau son regard. Il l'observa attentivement et son sourire disparut instantanément. Eux d'habitude brillants de malice étaient rouges et gonflés. Bien que cela ne soit pas bien perceptible pour quelqu'un qui la verrait sans la regarder, impossible de duper le serpent.
S - « ... Tu as pleuré ? » À cette pensée, il sentit une boule enfler dans sa gorge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ROSE&SCORPIUS ϟ And I never meant to cause you trouble...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DCA 2010] [40k]La force … heu …pas rose (désolé Salgin)
» Problème écran rose sur borne Arcades electronic.
» Epo dragoune rose
» nez rose clignotant....
» tous sauf Rose et les lovabulls !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOGWARTS :: THIRD FLOOR-
Sauter vers: