It's too late to apologize ϞϞ Zéphyr




 
NOUVEAU DESIGN + d'infos ici ♥️
GRAND TRI par rapport au rescencement et au trop-pleins de membres inactifs.
Si vous avez été supprimé par erreur vos fiches ne sont pas supprimés, ré-inscrivez !
Les maisons Serdaigles et Serpentards sont a privilégier !

Partagez | 
 

 It's too late to apologize ϞϞ Zéphyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paige A. Cavanaugh

avatar

⚡ PAPERS : 52
⚡ POINTS : 9
⚡ ICI DEPUIS : 01/08/2011
⚡ AGE : 25
Localisation : Poudlard

MessageSujet: It's too late to apologize ϞϞ Zéphyr   Dim 28 Aoû - 13:41

ZEPHYR & PAIGE

And I need you like a heart needs a beat
But that's nothing new


    Directrice Pickleweed - Très bien Mlle Cavanaugh vous irez donc voir le professeur Howell une fois par semaine pour qu'il vous fournisse vos potions nous sommes bien d'accord?

    Paige - Oui madame la directrice, ces potions permettent à mon corps d'accepter le cœur qui m'a été greffé je ne risque pas d'oublier de les prendre croyez moi...

    Directrice Pickleweed - Oh je n'en doute pas. Tout me parait en ordre pour votre retour parmi nous, votre malle devrait déjà se trouver dans votre dortoir en ce moment vous pouvez aller retrouver vos amis je suis sûre qu'ils sont impatients de vous voir de retour.

    Paige - Très bien...

    Directrice Pickleweed - Oh... Et Paige... Je suis heureuse de pouvoir vous souhaiter de nouveau la bienvenue à Poudlard.

    Paige - Merci...

    Un mince sourire de soulagement s'étira lentement sur les lèvres de Paige alors qu'elle sortait du bureau de la directrice. Pendant ces dernières semaines elle n'avait pas osé penser à son retour à Poudlard, elle craignait trop qu'une nouvelle complication avec sa greffe se déclare et que tout tombe à l'eau. Elle ne voulait pas voir tous ses espoirs s'éloigner à nouveau d'elle, elle savait qu'elle ne le supporterait pas. Mais aujourd'hui était la preuve que sa vie pouvait de nouveau recommencer. Ses pieds foulaient de nouveau de sol de l'école de Poudlard, sa malle l'attendait au pied de son lit, ses camarades allaient très bientôt s'apercevoir de son retour inattendu et dès le lendemain elle allait reprendre les cours. Elle avait toujours considéré Poudlard comme sa maison et ses camarades Poufsouffles comme sa deuxième famille, elle était chez elle dans le château et elle s'y sentait merveilleusement bien. Elle allait enfin pouvoir vivre comme une jeune femme normale. Une bouffée de joie l'envahie alors que ces pensées s'insinuaient dans son esprit. Un nouveau cœur battait dans sa poitrine, la vie s'étendait devant elle et elle était enfin de retour à Poudlard. Les choses étaient revenues à leurs places et ce simple fait la rendait plus heureuse que jamais.

    Sans un bruit Paige parcourait les couloirs du château, elle n'avait pas de but précis, elle suivait simplement ses pas sans réfléchir, elle voulait se ré-imprégner de cet endroit qui était pour elle sa deuxième maison. Elle voulait profiter de sa solitude pour retrouver sa place à Poudlard parce que elle savait que bientôt elle allait devoir faire face aux regards et aux questions des autres élèves. Sauf que pour le moment elle ne savait pas ce qu'elle allait leur répondre, comment elle allait leur expliquer son retour. Rares étaient ceux qui connaissaient la vraie raison de son départ, la plupart des élèves qu'elle connaissait pensaient qu'elle était partie à cause d'une situation familiale très importante et difficile, d'autres n'en savaient rien. Et il y avait Zéphyr. Zéphyr qui avait été son petit ami pendant un an, il avait été son premier amour, celui qui lui avait fait découvrir des sentiments dont elle ignorait l'éxistance et il était aussi celui à qui elle avait briser le cœur. Cela avait été difficile pour elle, une véritable torture que de le regarder dans les yeux pendant qu'elle lui brisait le cœur par ses mensonges. Elle lui avait dit qu'elle allait quitter Poudlard pour se marier avec un moldu, elle lui avait fait croire qu'elle ne l'aimait plus, qu'elle le quittait pour un autre. Tout cela était un bien sur un mensonge, elle ne voulait pas lui avouer qu'elle allait entrer à Sainte Mangouste parce que son cœur faiblissait de jour en jour. A ce moment là l'idée qu'elle allait mourir s'était incrustée dans son esprit, son cœur était trop faible et les chances qu'une greffe soit disponible à temps étaient minces, elle pensait que sa fin était proche. Alors elle avait mentit à son grand amour, persuadée que c'était là la meilleure chose à faire, elle ne voulait pas qu'il souffre de sa mort, il était trop jeune et avait toute la vie devant lui elle ne voulait pas qu'il connaisse si tôt le deuil. Paige avait préférée qu'il la déteste de tout son être, tout ça pour ne pas lui faire de mal. Mais aujourd'hui elle était de retour avec un nouveau cœur, une longue vie l'attendait, cette situation était bien loin de ce qu'elle pensait un an auparavant alors qu'elle se voyait déjà partir dans un lit d'hôpital. Elle n'allait plus devoir faire face à la mort mais allait devoir faire face à Zéphyr et elle était totalement perdue...

    Après quelques minutes de marche Paige releva enfin la tête pour se rendre compte que ses pas l'avaient menés devant l'escalier de la volière. Son inconscient avait bien fait les choses, ses parents lui avaient expressément demandé de leur envoyer un hibou dès que son retour au château serait officiel, bien sûr ils voulaient aussi savoir comment elle se sentait aussi bien physiquement que moralement mais ça ils n'avaient osé le lui dire à haute voix. Depuis qu'ils avaient appris que leur premier enfant était atteinte d'une malformation cardiaque les parents de Paige avaient passé leur temps à la surveiller et à la surprotégé, s'inquiétant du moindre maux et s'opposant à ce qu'elle vive comme les autres enfants. Ils l'avaient couvée, presque étouffée car ils savait que la malformation de leur fille ne pardonnait pas. Lorsqu'elle était enfant Paige ne comprenait pas la raison de ce comportement envers elle, elle voulait simplement vivre comme les autres sans être surveiller sans arrêt mais maintenant elle pouvait comprendre davantage les raisons du comportement de ses parents. Ils vivaient avec le risque de perdre leur fille à tout moment. Certes elle aurait aimer pouvoir grandir avec plus de liberté mais elle comprenait que cette idée de perdre son propre enfant était absolument terrifiante.
    Sans même soupirer Paige monta dans la volière pour répondre à la demande de ses parents, maintenant qu'un nouveau cœur battait en elle elle avait intimé ses parents de ne plus s'inquiéter pour elle, elle était grande et elle savait quand quelque chose n'allait pas, elle voulait simplement vivre maintenant et rattraper le temps perdu mais elle pouvait bien leur envoyer un hibou de temps en temps pour les rassurer.

    Après avoir écrit quelques lignes sur un parchemin elle s'approcha d'une chouette de l'école à qui elle concéda quelques caresses avant de lui donner son parchemin. Une fois l'animal envolé la jeune femme s'accorda quelques instants de tranquillité, les cours étaient bientôt terminé et ses camarades allaient s'apercevoir de son retour d'ici quelques instants. Mais pour le moment elle profitait simplement de ces derniers instants seule. Lentement elle passa une main dans ses cheveux coupés court depuis peu et sans bruits elle laissait son regard azur se promener sur le parc du château, un sentiment mêlant la nostalgie et la joie s'emparait d'elle. Elle était chez elle et elle s'y sentait bien c'était le plus important.
    Peut être aurait-elle dû se rendre compte qu'elle n'était plus seule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. Zéphyr Jenkins

avatar

⚡ PAPERS : 85
⚡ POINTS : 17
⚡ ICI DEPUIS : 29/07/2011

MessageSujet: Re: It's too late to apologize ϞϞ Zéphyr   Lun 26 Sep - 21:28

Une nouvelle journée débutait pour le jeune Gryffondor du nom de Zéphyr. Depuis son retour de vacances, il ne cessait de ressasser ce qu'il y avait apprit. En effet, ce n'est pas tous les jours qu'une révélation aussi grosse que ça se révélait à nous. Il avait surprit une conversation entre sa sœur et sa mère ou il avait apprit que sa mère biologique était en réalité celle qu'il avait prit pour sa sœur pendant toutes ces années, de quoi l'ébranler pendant plusieurs semaines. Enfin, cela ne l'avait pas fait changer pour autant, à la seule différence qu'il avait coupé tous les ponts avec sa famille. Mais à part cela tout allait bien, il continuait d'être le dragueur invétéré qu'il était devenu après sa rupture avec Paige. Et pourtant, parfois il continuait de penser à cette fille, comment avait elle pu le faire une telle chose ? Maintenant, il mettait toutes les filles dans le même sac, pour lui, elles étaient toutes les mêmes, conçu pour faire souffrir la gente masculine. Voilà pourquoi depuis, il s'était promis de ne plus s’amouracher d'une fille, jamais plus il ne tomberait amoureux, l'amour ça faisait trop mal. Voilà ce qu'en pense le garçon appartenant aux rouges et ors.

Aujourd'hui il avait plusieurs cours dédié à son choix de carrière, il allait enfin être intéressé car certains l'ennuyaient pas mal. Il arriva donc dans la salle commune mais plutôt à la bourre puisque son réveil magique avait apparemment décidé de faire des siennes ce matin là. Une fois à la table destinée à sa maison, il chercha des yeux celui qui était devenu son meilleur ami, son frère de cœur depuis son entrée dans l'école Poudlard mais en vain. Ce dernier devait déjà avoir du terminer son p'tit dej et donc était probablement parti à ses premiers cours du jours. Zeph' comme il se fait souvent appeler comme ça donc à manger rapidement quand les hibous déboulèrent en volant dans la grande salle. L'un d'eux y laissa tomber du courrier. Mais celui ci devait être maladroit puisque plouf dans le bol de lait. Il baissa alors les yeux sur ses vêtements tous tâchés.

Et merde ....

Il se leva alors précipitamment en prenant soin de récupérer le parchemin. Il monta ensuite quatre à quatre les escaliers menant à son dortoir dans l'optique de pouvoir changer sa tenue, même si elle n'allait pas être différente puisqu'il allait troquer sa robe de sorcier contre une identique. Il posa alors sa lettre sur son lit et se changea. Ensuite, il s'assit sur celui ci et se décida enfin à lire celle ci se doutant fortement de l'envoyeur. En effet, il supposait que cela provenait de ses "faux parents" puisque depuis son retour en classe il n'avait donné aucunes signes de vie ce qui était assez étonnant. Il déplia donc la lettre et la lu rapidement, entre les lignes à dire vrai. Ses parents se demandaient d’où venait ce nouveau silence. Apparemment, ils n'en avaient pas la moindre idée. Il se décida donc à leur dire qu'il ne les voulaient plus dans sa vie. Après tout, il était devenu majeur et donc n'avait plus de comptes à rendre à personne.

Il marcha de nouveau en direction de la volière pour y rédiger une fameuse réponse. Tout en s'approchant de sa destination, il réfléchissait déjà à ses tournures de phrases quand il fut stoppé net. Il avait franchi la porte de la volière et il était resté stupéfait. Et il y avait de quoi surtout puisque son ex, la briseuse de cœur était là ... devant lui.

Paige ???

Il était tellement surpris qu'il ne put rien dire de plus. Il secoua la tête afin de se reprendre.

Qu'est ce que tu fou là ? Pourquoi tu es revenue ? C'est déjà fini avec ton moldu ? A moins que tu viens m'annonce que la famille s’agrandit. Tu serais assez tordu pour le faire.

Il était tellement en colère qu'il ne pouvais pas s’empêcher de lui sortir tout plein de méchancetés, c'était plus fort que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
It's too late to apologize ϞϞ Zéphyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» early/mid/late war???
» Under Night In-Birth Exe:Late
» Better Late Than DEAD
» La fiche technique de Kinect dévoilée
» Monte Cassino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOGWARTS :: OUTSIDE OF THE SCHOOL :: LA VOLIÈRE-
Sauter vers: