Mauvaise blague, mauvaise tournure [Esilia & Dahila]




 
NOUVEAU DESIGN + d'infos ici ♥️
GRAND TRI par rapport au rescencement et au trop-pleins de membres inactifs.
Si vous avez été supprimé par erreur vos fiches ne sont pas supprimés, ré-inscrivez !
Les maisons Serdaigles et Serpentards sont a privilégier !

Partagez | 
 

 Mauvaise blague, mauvaise tournure [Esilia & Dahila]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wilhelm J. Howell

avatar

⚡ PAPERS : 30
⚡ POINTS : 14
⚡ ICI DEPUIS : 21/07/2011

MessageSujet: Mauvaise blague, mauvaise tournure [Esilia & Dahila]   Lun 25 Juil - 17:38


    Un cours comme tous les autres. Du moins, ce n’était jamais réellement calme dans le cachot des potions. Wilhelm trouvait toujours moyen d’animer l’endroit déjà assez lugubre comme ça. D’ailleurs il avait voulu faire changer la classe de place, mais personne n’avait accepté sa requête. Comme si il fallait absolument être un sorcier sombre et obscur pour devenir maitre des potions ! Si l’enseignant était bien apprécié par la majorité de ses étudiants, il n’était pas toujours vu d’un bon œil. Les amateurs de magie noire, de potions plus dangereuses n’étaient pas servis dans son cours. S’imaginant certainement recevoir l’enseignement d’un professeur comme l’était Séverus Rogue, ils se retrouvaient plutôt avec un homme qui ne supportait pas les manques de respects, un fervent Serdaigle qui appréciait les étudiants rigoureux et passionnés. Bref, il savait que certains étudiants ne l’appréciaient pas plus que ça. Il fallait aussi dire qu’il s’en fichait complètement. Alors qu’il donnait congé à ses étudiants, un jeune homme vint à sa rencontre. Un élève qui n’était pas dans son cours à cette heure-ci, un étudiant un peu plus jeune. Serpentard, assez calme. « Vous devez venir avec moi monsieur Howell ! Dans les cachots, il y a un problème ! » N’hésitant pas une seconde, ne prenant même pas le temps de demander ce qui se passait, Wilhelm se précipitât à la suite du jeune homme. Il ne se rendait évidemment pas réellement compte qu’il se jetait dans la gueule du loup, une mauvaise blague montée par quelques Serpentards qui comptaient bien jeter une bonne frousse au professeur de potion. Ils avaient trouvés la bonne méthode pour le faire. Wilhelm entra dans une pièce qui lui sembla vide à première vue. « Il n’y a personne ici … » lança-t-il en se tournant vers la porte. Porte qui s’était refermée. « Qu’est-ce … HÉ ! » grogna-t-il, agacé. Il sortit sa baguette, prêt à se charger de la porte, toutefois quelque chose l’empêcha de continuer. Il avait beau savoir ce que c’était. Rien d’autre qu’un Épouvantard. C’était tellement réel, ce loup qui le regardait, qui lui montrait ses crocs, qui lui rappelait cette soirée fatidique. Celle où sa sœur avait été tuée, et lui changé en Loup-Garou. Il était pétrifié, il ne pouvait pas lancer son patronus. Ça c’était sa grosse faiblesse, son patronus étant un loup, il avait aussi peur de le voir sortir que de voir l’Épouvantard… Il était tout simplement figé par la peur. Il avala difficilement, reculant contre le mur. Toutefois, il entendit un bruit, lui confirmant qu’il n’était pas seul. « Sortez de là … et faites le disparaître… » lança-t-il d’un ton qu’il voulait convainquant, mais qui manquait réellement de conviction. Il savait qu’il avait l’air d’un parfait imbécile, un enseignant, complètement terrifié, il n’aurait plus jamais la moindre crédibilité auprès de ses étudiants.

    « Spero … » commença-t-il en pointant sa baguette contre l’épouvantard. Incapable de terminer le sort. Il était réellement dans de beaux draps. Wilhelm avait toujours évité les épouvantards comme la peste. Il avait beau être un loup-garou, c’était précisément ce qui lui faisait le plus peur. Il supportait bien sa condition parce que c’était sa punition, c’était sa faute si sa sœur était morte cette nuit là, si il n’avait pas eu l’idée de faire une mauvaise blague. Il n’avait que douze ans à l’époque, mais il ne se pardonnait pas. Reprenant un peu le dessus, il se retourna vers la source du bruit, la personne qu'il n'avait pas encore vu et il se mit à gueuler furieusement. Il gueula que si cette personne ne se montrait pas, qu'elle aurait de gros ennuis. Mais bon, ça elle devait déja s'en douter assez fortement non? Il n'était encore jamais sortis de ses gonds, mais il y avait fort à parier qu'aujourd'hui ce serait la bonne journée non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mauvaise blague, mauvaise tournure [Esilia & Dahila]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mauvaise blague de la part d'AH ZI et d'AF...
» Mauvaise fin
» Mauvaise Blague
» Le jeu où vous êtes Kira
» [Mauvaise blague] Deep Down

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: HOGWARTS :: BASEMENT :: CACHOTS-
Sauter vers: